BAL VIOLON – RAPHAEL BARONTINI

SOLO SHOW RAPHAEL BARONTINI

Bal Violon
Espace 29 [29 rue Fernand Marin]
Vendredi 15 novembre au samedi 30 novembre 2019

http://espace29.com

Barontiniexpo

Les petites pépites # St André

Soirée spéciale le jeudi 5 décembre 2019 à 18h à Saint André de CUBZAC (33)
C’est ouvert du mercredi au samedi de 10h00 à 18h30

pepites.jpg

La boutik Fantastique

La Boutik Fantastique est un lieu ouvert à Manot pour une durée courte, cela part de la volonté de deux personne, Annka et Ben d’ouvrir leurs portes dans le but de partager leurs rencontres au cours de leurs pérégrinations en Haute Vienne et Charente Limousine. Retrouvez toutes les informations nécessaires sur l’image qui suit…

boutik fantastique.jpg

 

Coeurs en Exil, dimanche 15 septembre à Manot

Dimanche 15 septembre au Village Vacances de Manot, retrouvez des artisans et le salon du livre de 10h à 18h et le spectacle « Coeurs en Exil » de la Cie Mouton de vapeur à 15h.

Coeurs en Exil

Solo intimiste chanté, accompagné d’un orgue de barbarie et marionnettes.


Tout public, 1 heure

Pour ceux qui ont loupé la résidence de « Coeurs en Exil » à l’AMAC, venez découvrir ce spectacle de jour, en plein air et gratuit..

Conception et interprétation : Katia Leroi-Godet

Accompagnés de regards extérieurs: Alain Bourderon, Nadine Gabard et Claire Heggen
Bande sonore: Buxi, Gaël Jaton, KLG
Arrangeur de carton: Jean-Marc Puigserver (le coeur a sa mémoire de Rachèle Labovitch/les taites raides, Youkali de kurt Weil) et Antoine Bitran ( la valse des enfants perdus de Badalamenti/ la cité des enfants perdus de Jeunet)

Résumé du spectacle

A l’heure où la réalité se confond avec les songes, au bord des mots sur la frontière du corps et de l’objet : l’air chante libre comme les nuages.
Elle émerge avec fantaisie et émotion d’une jupe de forturne où les haillons tissent l’aile d’un papillon.
Il y a tant de lambeaux, de quête de noeuds qui délivrent et d’exils qui nous relient.

Coeurs-en-exil-psite

Les boutiques éphémères à Confolens

La ville de Confolens  a organisé, en partenariat avec la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de Charente le première Rue des Arts, avec des boutiques éphémères, dédiées à l’artisanat et à la création, dans les rue du cœur de ville.

Fort de cette expérience avec ces 4 boutiques qui ont été ouvertes du 2 juillet jusqu’au 31 août de 10 h à 19 h, la mairie souhaite réitérer cette expérience à Noël. Donc si vous êtes intéressés contactez la mairie de Confolens.

 

AULOFFÉE jusqu’au 29 septembre


AULOFFEE2.jpgTROIS VILLES, HUIT LIEUX, UN ITINÉRAIRE D’EXPOSITIONS
Du 6 juin au 29 septembre 2019

Parcours d’exposition :  » Auloffée, un itinéraire  » – Liberté Bordeaux 2019
Instagram : @auloffee_expositions
Facebook : Auloffée, un itinéraire
Dossier de Presse : Auloffée DP

.Espace29
29 rue Fernand Marin – Bordeaux
Mercredi > Samedi / 15h > 19h

Vernissage le jeudi 6 juin à partir de 18h à l’Espace29 : Event Facebook
Horaires d’ouvertures pendant le WAC (5/07 > 7/07) : 11h > 18h
Rencontre avec la commissaire d’exposition Élise Girardot : dimanche 7 juillet 11h > 18h

Entrée libre et gratuite

http://espace29.com/

Podcast France Culture – Nouveaux repères

Johann Le Guillerm est un artiste qui a commencé par le cirque. Ses différents spectacles, installations, et performances cherchent à construire de nouveaux points de vue. Ils sont regroupés dans un vaste projet appelé Attraction, une oeuvre protéiforme, sans début ni fin.

image su site

https://www.franceculture.fr/emissions/par-les-temps-qui-courent/johann-le-guillerm-je-cherche-un-espace-un-peu-plus-libre

Site de l’artiste

Petites perles de la musique électronique

Après avoir écouté et regardé « Soundbreaking – La grande aventure de la musique enregistrée (1/6) » sur arte je souhaitais vous faire un petit récapitulatif des premiers artisans de la musique électronique sur synthétiseur modulaire.

Voici mes incontournables :

BEAVER & KRAUSE — Gandharva & In a Wild Sanctuary — 1970- 71

Keith Emerson – Lucky Man Moog Solo

Silver Apples – Silver Apples (Full Album)

Jean-Jacques Perrey « E.V.A. »

Quand la Fondation Wanås fête ses 30 ans

Le programme d’exposition de la fondation Wanås a 30 ans en 2017 et ce sera le moment de célébrer cet anniversaire avec une exposition nommée SculptureMotion. La Fondation Wanås met en valeur la sculpture en mouvement et la sculpture qui invite à l’action. Parmi les participants de SculptureMotion figurent des artistes phares comme Carolina Falkholt (SE), Henrik Plenge Jakobsen (DK), Sonia Khurana (IN) ou Éva Mag (SE). SculptureMotion ouvre le 7 mai 2017, avec des œuvres à l’extérieur et dans l’Art Gallerry. Le parc de sculptures, qui compte plus de 60 ouvrages spécifiques, est ouvert tous les jours de l’année. La galerie d’art ouvre le 13 avril 2017 avec l’exposition Revisit 1987 – une étude approfondie de photographies, de films et de documents d’archives qui retourne le temps de la première exposition d’art à Wanås en 1987.

Wanås Konst

Image : William Forsythe, Nowhere and Everywhere at the Same Time No 3, 2015 . Photo: Dominik Mentzos.  

 

Aurora Robson

Aurora Robson, née à Toronto en 1972 est une artiste plasticienne connue principalement pour son travail de récupération et de transformation de déchets. Sa pratique consiste à subjuguer la négativité et à modifier les flux. Son travail fait formellement référence à des cauchemars récurrents qu’elle a eu comme un enfant.

Découvrez ce travail étrange et singulier sur http://www.aurorarobson.com

Nouvelles approches de l’art environnemental

Table ronde avec les artistes Aurora Robson, Tattfoo Tan et Mary Mattingly
Modéré par le curator Amy Lipton.

Trois grands artistes de l’environnement discuteront des nouvelles
approches et des nouvelles orientations de la création environnementale,
comme la récupération et la transformation des déchets, la sculpture
sociale et les œuvres d’art publiques interactives.

Gratuit et ouvert au public, places limitées.

Département de New York City

Architecture organique de Zaha Hadid

Cela fait presque un an que Zaha Hadid, cette extraordinaire architecte, a disparu. C’est la première femme qui reçoit en 2004, le prix Pritzker, sorte de prix Nobel de l’architecture.

Ses constructions et créations néo-futuristes sont caractérisés par des formes puissantes et courbées avec plusieurs points de perspective. Plusieurs futures constructions doivent voir le jour comme le grand théâtre de Rabat en 2018.

Découvrez son site : http://www.zaha-hadid.com

Vous connaissez Zuza Mengham ?

Zuza Mengham est un artiste et designer basé à Londres. Fortement enracinée dans une préoccupation de matériaux, son travail explore la jonction entre la récupération de l’artisanat traditionnel et la création de ses propres nouvelles méthodes de fabrication. De l’acier géant et des lustres en néon abritant des plantes suspendues à de petites sculptures géométriques transparentes, son travail est assis dans un athée de l’abstraction moderniste.

http://www.zuzamengham.com/
https://www.instagram.com/zuza_mengham/

 

Rencontre art et science

Du lundi 24 février au mercredi 5 mars 2014, la Chapelle du Lycée Saintonge de Bordeaux accueillait la rencontre Êtres et Numérique : résidence art et science durant laquelle s’est produit un duo robot/danseuse. Cette expérience à la croisée entre art et science sera reproduite le jeudi 13 mars, à partir de 17h45, à l’occasion de l’inauguration de la nouvelle plateforme du Lycée.

photo

http://www.inria.fr/centre/bordeaux/actualites/etres-et-numerique

Equipe : Direction artistique: Marie-Aline Villard, danseuse-chercheuse – Amandine Braci, artiste plasticienne. Chercheurs: Pierre-Yves Oudeyer, directeur de l’équipe-projet Inria Flowers – Matthieu Lapeyre, concepteur du robot Poppy. Compositeur-électroacousticien : Jean-Marc Weber. Coordinateur: Point barre de La Fabrique Pola.

Avec le soutien financier du Conseil régional d’Aquitaine (dans le cadre de l’aide Aquitaine proto).

En partenariat avec  : Perspectives Comacina, capsule créative – Point barre, association d’artistes-plasticiens à Bordeaux – Lycée des métiers Saintonge à Bordeaux – Espace 29 en la personne d’Anne-Karine Péret, lieu d’exposition et résidence d’artistes à Bordeaux – Le Meilleur Des Mondes est à écrire, webmagazine – Cap sciences, centre de culture scientifique technique et industrielle de Bordeaux.

Voir :

http://artsciences.u-bordeaux.fr/post/129555229413/poppycomacina

espace29

L’Espace29 est un projet en perpétuelle construction, qui se nourrit de ses artistes résidents et des rencontres. Son énergie et sa couleur dépendent des personnes qui le font vivre. Depuis 2015, l’Espace29 explore les frontières de la création plastique contemporaine, en privilégiant l’expérimentation et la transdisciplinnarité ou encore la diffusion de nouvelles pratiques artistiques tel que l’art numérique (net art, hardware, nouvelles technologies). L’Espace29 soutient également l’expression artistique engagée, traversant la société et le monde de l’art, comme les mouvements LGBTQI+, les études sur le genre, les études féministes ou les conceptions venues d’Orient.
A6.jpg
Acteur culturel du territoire, l’Espace29 ouvre également ses portes aux collaborations extérieures, partenariats ou projets curatoriaux dès lors qu’ils contribuent à sa ligne éditoriale. Les projets « in-situ » sous forme de résidences sont majoritaires et encouragés afin de tisser des liens entre les artistes, le territoire, la ville et l’Espace29.

Pour toute demande d’exposition, veuillez envoyer votre curriculum vitae, un book ou votre site internet, ainsi que le projet que vous souhaitez développer dans notre structure à cette adresse : espace29@gmail.com

Expositions à l’espace29 de 2005-2015

L’association A5BIS, reconnue d’intérêt général, a été créée en 1995 par Anne-Karine Péret dans le but de soutenir et promouvoir la création artistique. Depuis 2005, l’association s’est installée dans un lieu de 800m2 nommé espace29 pour y créer une trentaine d’ateliers d’artistes et un espace d’exposition au cœur de la ville de Bordeaux. L’espace29 a été co fondé avec Séverine Etchenique. dhautefeuille dhautefeuille3 elpequenonnino eric-camara2 ericcamara espace29-debut espace29-luna espace29-luna3 espace29-luna4 espace29-ouverture espace29-perf espace29luna2 foule genevieveflament-clairespanel inauguration-espace29 ivanlazer ivanlazer2 ivanlazer4 ivanlazer5 ivanlazer6 juliette juliette1 odanel1 odanel3 orianedanel orianedanel2 pfresh   rustha-luna rvsamzun s.stento sainte-machine sainte-machine4 sainte-machine5 sainte-machine6 saintemachine2 saracampo saracampo1

 

Voici le lien vers un album de photos que nous avons réalisés (H. Wanders, Le Ratelier, Annka et quelques autres personnes). https://www.flickr.com/photos/espace29/albums

Les personnalités

C’est ce qu’on appelle un projet original: un lieu de soutien à la création contemporaine émergente, sous toutes ses formes et doté d’un espace d’exposition et sous-tendu par un projet social. A l’espace29, 40 ateliers d’artiste hébergent plasticiens, auteurs de BD ou encore vidéastes au coeur de la ville. Et ça marche ! La structure est gérée par une remarquable équipe de bénévoles autour d’Anne-Karine Péret (37 ans) cofondatrice et directrice s’est affirmé comme un acteur incontournable de la vie culturelle locale et vient de s’enrichir d’un espace de convivialité. Une très bonne nouvelle quand on sait que le devenir de l’Espace29 était en suspens voilà encore quelques semaines, faute de garant pour l’immeuble qu’elle occupe…

Anne-Karine Péret, cofondatrice et directrice de l’espace29

presse-ak

Galerie Chimie Show

LOF, Chimie ShowLOF, Chimie ShowLOF, Chimie ShowLOF, Chimie ShowLOF, Chimie ShowLOF, Chimie Show
LOF, Chimie ShowLOF, Chimie ShowLOF, Chimie ShowISM, Chimie ShowISM, Chimie ShowISM, Chimie Show
ISM, Chimie ShowISM, Chimie ShowISM, Chimie ShowISM, Chimie ShowISM, Chimie ShowISM, Chimie Show
ISM, Chimie ShowISM, Chimie ShowISM, Chimie ShowISM, Chimie ShowICMCB, Chimie ShowICMCB, Chimie Show

Galerie de beauxartsdeveloppement sur Flickr.

Plus de 3000 personnes se déplacent les 15 et 16 octobre 2011 pour voir cette manifestation… Une vraie réussite pour les artistes, Carole Collaudin, Marie Minot, Véronique Lamare, Pauline Abbadie, Lucie Bayens et William Acin / pour les laboratoires le LOF (Laboratoire de Futur Rhodia), L’ISM (L’institut des sciences moléculaires), Le CRPP (le Centre de Recherche Paul Pascal), Chimie 2011 (AIC), L’ICMCB (L’Institut de Chimie et de la matière condensée de Bordeaux), La délégation du CNRS Aquitaine-Limousin, Cap Sciences, le Conseil régional Aquitaine, les ville de Talence, Pessac et Bordeaux.

La Cellule Chimie Show

La nuit des chercheurs, le 23 septembre à 17h

Le Vendredi 23 septembre à 17h 2011

Retrouvez les artistes, Carole Collaudin, Marie Minot, Véronique Lamare, Pauline Abbadie, Lucie Bayens et William Acin à l’Agora du Haut Carré pour la diffusion du documentaire L’art et la science : Quel rapprochement ?

Auditorium-de-l-Agora-C-Olivier-Got

Dominant le campus de l’université de Bordeaux, un ancien couvent, construit dans les années 50, se dresse au cœur du domaine du Haut-Carré. Un site résolument atypique.

 

Chimie Show, Art & Sciences

A l’occasion de l’Année internationale de la chimie (AIC 2011/ UNESCO), la manifestation art et sciences « Chimie Show » a reçu le deuxième prix national décerné par le Ministère de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur pour la 20ème édition de la Fête de la science. « Chimie Show » est soutenu et présenté par Cap-Sciences, la Délégation Aquitaine-Limousin  du CNRS et Beaux Arts Développement,

Une manifestation au cœur de la chimie et ouverte à tous les publics.

 ampoules

  PROGRAMME

Le 23 septembre 2011, la Nuit des Chercheurs est accueillie par la Ville de Talence :
De 17h00 à 18h00 : Dans le cadre de la manifestation Chimie Show, Beaux Arts Développement présente la diffusion du documentaire « Art et Sciences quels rapprochements ? « à l’Agora Haut Carré de l’Université Bordeaux 1 (film réalisé par Beaux Arts Développement ).
De 18h00 à 21h Cap-Sciences présente à la Médiathèque Gérard Castagnéra de nombreuses activités (Foire aux démos, Scientific-dating, une animation basée sur le principe du vote, vous invite à vous interroger et à débattre sur les multiples usages d’Internet )

A partir de 23h une visite insolite de l’exposition D.R.A.F.T. de l’artiste Jean Luc Feugeas au Forum des Arts & de la Culture.Du 13 au 15 octobre,

Chimie Show intervient dans les journées Eurêka  accueillies par le Conseil Régional d’Aquitaine, diffusion du documentaire « Art et Sciences quels rapprochements ?  »

Les 15 et 16 octobre, Chimie Show est accueilli dans le Village des Sciences à Cap-Sciences, ville de Bordeaux.   Vous y découvrirez les œuvres de Carole Collaudin, Véronique Lamare, Marie Minot, Patrik Marty et du trio Pauline Abbadie, Lucie Bayens et William Acin.

 Fin octobre, Chimie Show est accueilli par la ville de Pessac à la médiathèque Jacques Ellul.

 —

En partenariat avec L’AIC Chimie2011 (UNESCO), Le Ministère de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur, le  Conseil Régional d’Aquitaine, Cap-Sciences, La Délégation Aquitaine-Limousin du CNRS,  les laboratoires UPR8641 Centre de Recherche Paul Pascal (C.R.P.P) / UPR9048 Institut de Chimie de la Matière Condensée de Bordeaux  (I.C.M.C.B) / UMR5255 Institut des Sciences Moléculaires (ISM) / UMR5258 Laboratoire du Futur (LOF), l’Université Bordeaux I, la ville de Talence, la ville de Pessac, la ville de Bordeaux, l’espace29 et le Château Smith-Haut Lafitte.

Les artistes, Carole Collaudin, Marie Minot, Véronique Lamare, Pauline Abbadie, Lucie Bayens et William Acin

De la suite dans la presse…

Chimie Show
Le lien du site internet de Sud Ouest avec l’article.
Le voici : http://www.sudouest.fr/2011/09/02/l-art-rencontre-la-science-488368-3200.php

La saison prendra son élan le 23 septembre à l’occasion d’une soirée placée sous le signe des sciences. Tous les intervenants culturels talençais seront au rendez-vous.

Patrick Villega, premier adjoint au maire, en charge de la culture, et Lucile Badin, responsable du service culturel municipal, dévoilent les contours de la nouvelle saison, dont le lancement sera effectué entre Peixotto, la médiathèque, le Haut- Carré et le Forum.« Sud-Ouest ». Quels sont les axes de la nouvelle saison ?

P. Villega et L. Badin. C’est une année d’évolution ; nous étions à la recherche d’une véritable identité culturelle, en même temps que de la manière de l’insérer dans celle de la métropole bordelaise. Jusqu’à maintenant, nous proposions des manifestations plutôt talenço-talençaises.

Cette identité se fait aussi avec la volonté d’établir des passerelles avec l’Université des sciences qui est au cœur de la ville. Un travail a été effectué autour des associations estudiantines, dont une qui s’occupe particulièrement de la médiation des sciences.

Culture et sciences, le rapprochement vous semble-t-il d’évidence ?

Il y a une désaffection des jeunes pour les carrières scientifiques. À nous aussi de participer à ce travail de diffusion des sciences. Nous allons travailler avec Cap-Sciences Bordeaux.

Notre soirée d’ouverture est associée avec la Nuit des chercheurs, une opération menée dans de nombreuses villes européennes ; ce sera le fil rouge. Mais il y aura d’autres spectacles traditionnels… et puis la culture ce n’est pas toujours de la musique et un nez rouge ! Démocratiser la culture, cela ne veut pas dire la vulgariser ou l’abaisser.

Quel sera le point fort de cette soirée d’ouverture ?

La Smart Compagnie (de 21 heures à 23 heures, à Peixotto) qui proposera un spectacle d’arts mêlés, avec arts de la piste, musique et poésie, accompagnée par les comédiens de la compagnie Ocet. Il s’agit d’une déambulation dans le parc, mêlant conversations circassiennes (relative au cirque, NDLR) et des numéros. Ce spectacle est rythmé par la musique et par des textes liés à l’univers poétique du cirque.

Quid de l’aspect scientifique de cette soirée ?

En partenariat avec l’Université Bordeaux 1, Cap-Sciences et Beaux- Arts Développement, comme dans 150 villes d’Europe, des scientifiques vont aller à la rencontre du public pour raconter qui ils sont et ce qu’ils font. Plus de 5 000 chercheurs travaillent au quotidien sur l’agglomération pour les innovations de demain. Au cours de cette soirée, ceux de Talence sortiront de leurs laboratoires afin de faire partager leur univers au public, à l’Agora du Haut-Carré et à la médiathèque Castagnéra.

Comment définir une action culturelle « dans la métropole » ?

Nous essayons de mutualiser nos actions avec les communes voisines et notre traditionnelle réunion TGV (Talence, Gradignan, Villenave-d’Ornon) nous permettra d’aborder cette problématique. Économiquement, en outre, une commune ne peut plus rester à l’intérieur de ses limites.

presse-jean-luc-f


Art et Sciences

Exposition Jean-Luc Feugeas

Les brouillons au coeœur de rencontres plastiques.

L‘exposition de rentrée du Forum des arts et de la culture, placée sous le signe de la culture scientifique (voir « Sud Ouest » du 2 septembre) a été inaugurée mardi 6 septembre avec un concert multimédia, mêlant saxophone, batterie et sculpture vidéo.Intitulée Draft (1), cette exposition, initiée par le Forum et soutenue par Cap Sciences et Beaux Arts Développement, se présente comme un « brouillon de culture » entre exposition, performances et rencontres.

L’artiste Jean-Luc Feugeas, par ailleurs chercheur à l’université, y expose son travail de peinture ainsi que des brouillons de scientifiques comme des experts-comptables, architectes et autres artisans. Il utilise plusieurs techniques et matériaux tels que l’acrylique, la bombe, la craie grasse, la terre ou le sable et pratique la couture et le collage d’éléments de récupération comme du papier, du caoutchouc, des articles scientifiques, des journaux, des livres, des plans technologiques, des brouillons ou des radiographies médicales.

Comme l’a précisé Bernard Pradier, conseiller pédagogique de l’Éducation nationale, « le brouillon est le reflet d’un chemin de pensée », devant les enseignants qui feront travailler les enfants à partir de cette exposition.

Durant deux mois, jusqu’au 5 novembre, de nombreuses performances et actions vont se dérouler avec, notamment, le 23 septembre prochain, la Nuit des chercheurs qui proposera une visite nocturne à la lampe torche à partir de 23 heures.

L’exposition est ouverte, jusqu’au 5 novembre, du mardi au samedi, de 13 heures à 19 heures.

Patricia Delage

(1) Terme anglais signifiant brouillon, ébauche d’un document à caractère scientifique. Renseignements : tél. 05 57 12 29 00.

art-sciences

 

Jean-Luc Feugeas, au Forum des Arts de Talence

Exposition D.R.A.F.T.
du 6/09 au 06/11/11
JEAN-LUC FEUGEAS

Le Forum des Arts et de la Culture de la ville de Talence accueille, pour une carte blanche de deux mois, l’artiste Jean-Luc Feugeas. Un « brouillon de culture » entre exposition, performances et rencontres.

PROGRAMME

Vernissage et concert Intermedia
Mathias Pontevia (batterie horizontale),
Jean-Luc Petit (saxophone, ténor et baryton),
Gaël Jaton (sculpture vidéo).
Mardi 06 septembre 2011 – 18h30

La Nuit des Chercheurs
Performances, rencontres et découverte des lieux à la lampe torche avec la participation de Mathias pontevia (batterie horizontale) et de Gaël Jaton (sculpture vidéo)
Vendredi 23 septembre 2011 à partir de 23h00 « in the gap between art and life » Robert Rauschenberg »

COMPOSITION

L’artiste s’est construit un langage qu’il décline sur un large éventail de thèmes. Sans doute compose-t-il plus qu’il ne peint ! Comme s’il empruntait à la musique les règles de l’improvisation et de l’harmonie, se fixant des tonalités et des grilles dont il remplit librement les intervalles. Son travail n’est pas sans nous plonger également dans un univers électronique. Il « sample » des fragments de rue, des documents ou des brouillons sélectionnés, réunis, associés et même cousus sur la surface de sa toile, nous invitant à en à explorer les différentes dimensions. Ces éléments hétéroclites et dépareillés de la vie quotidienne sont souvent abîmés, fatigués, car marqués par leur condition d’origine.

Peinture acrylique, bombe, craie grasse, terre, sable, plusieurs techniques et matériaux sont explorés intuitivement. Il pratique la couture et le collage d’éléments de récupération comme du papier, du caoutchouc, des articles scientifiques, des journaux, des livres, des plans technologiques, des brouillons ou des radiographies médicales.

SUR
LA PISTE
DES CHEMINS
DE PENSÉE

Approcher les mystères de la construction d’une idée, donner à voir le travail de formalisation de la pensée, telle est l’ambition de ces brouillons récoltés auprès de scientifiques de tous horizons et utilisés par l’artiste.

Le public est invité à plonger au plus profond de l’intimité de la réflexion de ces chercheurs et dans les affres de leurs incertitudes et de leurs repentirs.  En explorant les chemins de leur pensée, peut-être parviendrons nous à en déchiffrer les secrets ?

Textes de Mélanie Feugeas

JEAN-LUC FEUGEAS
Né le 23 février 1969.
Vit et travaille à Bordeaux.
Représenté par
La galerie « Art Présent »,
79, rue Quincampoix,
75003 PARIS

+33 (0)6 07 81 79 29
contact@feugeas.com
http://www.feugeas.com

Enora Lalet

Découvrez le travail d’Enora Lalet à Mériadeck, trois kakémonos ont été installés le 29 juin 2011 dans la galerie commerciale « Les Passages de Mériadeck ».

kakemonosMER

Enora Lalet est une jeune plasticienne bordelaise qui propose depuis quelques années des « Cooking faces ». Icônes pop, sucrées, magnifiées à la gloire de l’aliment terre. Ethno tribalité urbaine, ses portraits aux perspectives déjantées, sont une invitation, une caresse qui, à la manière d’un fumet délicieux, vous attire dans son antre. Tapie « in da kitchen », impossible de relativiser cette latence sensuelle toujours présente. Mêlant les genres disciplinaires et croisant les techniques, de la couture à la danse, du body painting à la cuisine, le travail d’Enora Lalet se prolonge dans l’installation vivante et la performance à travers des réalisations et mises en scènes de costumes éphemères. La nourriture est le matériau de prédilection de son travail qui donne a ses réalisations hybrides et oniriques, de la photographie à l’installation, des dimensions culturelles et anthropologiques importants.

kakemonorose kakémonojaune

Opline Prize, le prix d’art contemporain sur Internet

L’agence Beaux Arts Développement soutient Opline Prize, un projet d’intérêt général qui rapproche les internautes de l’art contemporain. A découvrir sans attendre sur http://oplineprize.com

Anne-Karine Péret a participé à la création du Prix avec la collaboration d’Estelle Gomit et de sa fondatrice Michèle Robine.

Jean-Luc Feugeas

L’agence Beaux Arts Développement est heureuse de vous annoncer que l’artiste qu’elle soutient, Jean-Luc Feugeas

qui a trouvé acquéreur pour sa dernière réalisation,

I EAT FOOD – Techniques mixtes sur toile – 148 cm x 100 cm – 2011
Vente aux enchères MSF

 

Le geste créateur de Jean-Luc Feugeas cède à l’enthousiasme bouillonnant. C’est qu’il doit y en avoir du monde sous sa casquette ! « Un nombre impair de demi-longueur d’onde ». Peinture acrylique, bombe, craie grasse, terre, sable, papier, caoutchouc, articles scientifiques, journaux, livres, plans technologiques, radiographies médicales et j’en oublie. Ici ou ailleurs, il glane des morceaux de vies, des mémoires, des témoignages… L’artiste semble vouloir résoudre l’équation d’une trajectoire de vie par l’image. « Chercher la quadrature du cercle ? »

Entre un point A et un point B la droite la plus courte n’est pas celle qui les relie mais toutes celles qui la coupe. Nombre d’indices qu’il rassemble, nous donne à voir d’autres dimensions du temps, contiguës, fondues, cousues ou superposées. Tout cela pour ne faire qu’un ! Dans un espace, la toile et dans un temps composé de mille-feuilles, le nôtre.

Vous me direz : c’est du déjà vu et moi je vous répondrai, faut-il savoir capter le tumulte environnant – les matières (in)visibles – avant de le faire sien, de le transfigurer. Regarder une peinture ou un dessin de Jean-Luc Feugeas c’est comme soumettre son cerveau à un test de micro ondes et de vibrations urbaines.

Texte de Anne-Karine Péret

Est-il pertinent de parler de diversité culturelle en art ?

Suite à la conférence réalisée au Goethe-Institut le Vendredi 13 mai à 17h, en partenariat avec le Consulat de Roumanie et le Centre Culturel Français de Timisoara, le Goethe-Institut, l’espace29 et la Maison de l’Europe Bordeaux – Aquitaine (MEBA), Beaux Arts Développement vous restitue le compte rendu de l’intervention du philosophe Mateusz Panko.

L’art en tant que création inédite et expression de la personnalité d’un artiste relève toujours de la singularité, de l’unicité. Pourtant la création artistique, aussi originale et singulière soit-elle, n’échappe jamais entièrement à l’influence déterminante du contexte social, politique ou culturel. Est-il alors pertinent de parler de « diversité culturelle » dans le domaine de l’art ?

Compte rendu du philosophe Mateusz Panko

Suivez l’actualité des autres intervenants : Amandine Braconnier http://www.amabraci.com/

Cristian Crisbasan : http://crisbasan.weebly.com/blog

Ventes aux enchères

M. Didier Oudin, Président du groupe AROM,
1er opérateur  » Traiteurs – Services – Réceptions  » du Sud-Ouest vous convie à la vente aux enchères caritative qu’il organise au profit de Médecins du Monde.

le 9 juin 2011 à la faïencerie de bordeaux

à partir de 18h pour l’exposition des œuvres et 19h pour la vente
dirigée par Maître Yann Baratoux

En présence de :
Jean-Paul Dixmeras, Chirurgien, Président de la fondation Médecins Sans Frontières.
Gérald Massis, Directeur Général de Médecins Sans Frontières Logistique.
François Audibert, Président du Comité de Soutien de Médecins Sans Frontières.

Découvrez le catalogue des œuvres sur www.groupe-arom.com

Beaux Arts Développement et espace29 ont présenté les artistes : Enora Lalet, William Acin, Jean-Luc Feugeas, Sébastien Cartagéna, Blade, Emmanuel Aragon, Bernadette Maille, Patrice de Santa Coloma, Rémi Barbedienne et Kendo.

%d blogueurs aiment cette page :